« Vers la version la plus heureuse de toi–même »

Bravo Bravo !

Tu as continué jusqu’ici alors que la prise de conscience, la décision de changement et la foi en ta capacité à changer était sûrement le plus dur à déclencher ! C’est super. Il y aura des hauts et des bas mais ne lâche pas et tu verras que rapidement, tu trouveras ta stabilité. Aimes-toi ! C’est la priorité du jour.

1 – Aimes toi

Les histoires de confiance en soi sont intimement liées avec ce qu’on pense de soi et avec la peur du regard des autres, de l’opinion des autres. Tu sais qu’en fait, les gens s’en foutent en général : ils ne cherchent pas à te juger, c’est toit qui craint ça 9 fois sur 10. Et plus tu fais attention à ce sentiment, plus il te bouffe. Alors arrête de donner de l’importance à cette émotion, à ces pensées négatives. Arrête toute émotion ou pensée négative tout court : ne laisse que le bonheur entrer en toi.

Cela passe aussi par l’anticipation, sans non plus trop se prendre la tête. Si tu as peur qu’on critique ton gros ventre, alors ne mets pas de t-shirt moulant ! Mais une chemise ou un top plus ample et qui rend élégant. Si tu préfères avoir un look sportif aucun souci : ton style n’a pas d’importance pour commencer. Ce qui compte c’est d’assumer ce style, d’être bien dans tes baskets comme on dit car si quelqu’un te dit « ho dis donc tu as mis tes chaussures de cow boy », tu dois pouvoir l’assumer avec joie, sinon tu passes pour quelqu’un qui ne s’assumes pas, qui n’a pas confiance en ses choix, son look. Tu as les cheveux mal coiffés mais tu aimes ça ? A toi de montrer par ton attitude que c’est un look assumé et qu’il te met en valeur. En gros : assumes ton corps, assumes ton style, assumes tes goûts = AIMES TOI DANS TA MEILLEURE VERSION DE TOI-MÊME.

2 – Petit cours de beauté 🙂

Te sentir beau, élégant, stylé, cool, tendance ou tout ce qui te fait du bien par l’apparence de ton corps est une force sur laquelle tu peux te reposer tranquillement. Un défaut ou plusieurs défauts de moins qui peuvent te déstabiliser. C’est en gommant ces choses dont tu crains le regard des autres que tu vas augmenter ton aisance en société. Soit prêt à dire à ceux qui te critiquent par ton apparence : « ah moi j’aime bien ! » sous entendu, je m’en fous de ce que tu penses. sois même content finalement, qu’on te remette en question car c’est l’occasion pour toi de montrer que tu as changé, que tu es bien dans tes baskets et qui rien ne peux te faire flancher. Je sais, ce n’est pas encore tout à fait le cas, mais plus tu vas aller dans ce sens, plus vite tu vas vraiment vivre les choses comme ça, sans même faire un seul effort. C’est important que tu sois prêt à dire ça, car ton attitude globale dégagera alors automatiquement quelque chose qui fait que personne ne t’embêtera. C’est magique. Du coup, tu n’auras pas besoin de dire quelque chose pour te défendre et montrer que tu es sûr de toi, dans 95% des cas, car les gens le sentent et te lâchent la grappe. C’est du vécu 🙂 Crois-moi, crois en toi !

Tout ce que tu vas intégrer comme pensées positives, comme nouvelles croyances vont te permettre de dégager quelque chose inconsciemment, que les autres vont aussi percevoir inconsciemment. Mais ce qui est sûr, c’est que les gens vont beaucoup moins te renvoyer ces défauts, te faire des remarques désagréables ou dégradantes dont tu as malheureusement l’habitude. Et pour cela, tu dois assumer ton physique, c’est la première chose que tu montres de toi.

En gros, ce cours de beauté est simple : fais ce que tu veux tant que tu aimes ce que tu vois, tant que ça te donne la pêche.

3 – Attitude positive !

Encore une fois : souris ! Affiche un regard à la fois serein et joyeux, n’hésite pas à taquiner les gens autour de toi lorsque la situation s’y prête. Regarde les gens dans les yeux comme si tu cherchais en eux le meilleur d’eux-même. Tiens toi droit et détendu, travaille ta démarche devant la caméra !

Exercice

Cette fois, tu vas aller voir des proches, des gens qui te connaissent relativement bien ou très bien. Famille, ami, collègue, qui tu veux. En assumant ce mieux-être. Ce devra être un moment plus long que le premier exercice pratique. Le but ici est que tu assumes ta version de toi-même la plus heureuse auprès de tes proches. Car ils vont devoir se faire au changement. Ils vont peut-être avoir une attitude étrange car ils ne sauront plus sur quel pied danser. Mais reste sur tes positions, montre à quel point tu veux passer un moment sympa avec eux, tout simplement. Tu ne devras pas te laisser déstabiliser donc ça commence par avoir une entrée impeccable : torse bombé, sourire, regard dans les yeux, parle distinctement et avec une dynamique joyeuse. Evite de dire des mots qui vont te dévaloriser, des mots que tu dois rayer de ton vocabulaire : un peu, j’ai essayé, peut-être, je pense faire ceci, je ne sais pas trop, j’hésite… Non, n’ai aucun doute, assume tout, point. Par exemple au lieu de dire « j’ai fais un gâteau mais je ne sais trop ce que ça va donner » dis « je vous ai fait un gâteau, ça va déchirer » ou tout autre type de vocabulaire qui te ressemble.

« je me soigne un peu maintenant » => « je prends soin de moi maintenant, je me reprends en main »

Même si les autres émettent des doutes sur ton nouveau look, reste sur tes positions, tu réfléchiras plus tard, chez toi, à savoir si leur point de vue mérite d’être étudié. Sur le coup, assumes, reste sur tes positions et reste sur de toi, souriant. Tu es imperméable aux émotions et pensées négatives.

Tu as réussi ? Je suis trop contente pour toi ! Passes à l’étape 3 !

Tu es bloqué et tu as besoin que je te coache gratuitement ? Avec plaisir, tu vas voir qu’il te manquait un tout petit truc pour y arriver. Contacte-moi.